Archives de l'ULB
Bibliothèque d'Architecture
Bibliothèque de Droit
Bibliothèque des Sciences de la Santé
Bibliothèque des Sciences et Techniques
Bibliothèque des Sciences Humaines
Réserve précieuse
 
 
Utiliser les ressources
Utiliser les Services
Besoin d'aide ?
A propos des Bibliothèques
Liens
 

French
English

Bibliothèques de l'ULB > Bibliothèque électronique > Livres électroniques

-A A A+ imprimer

Livres électroniques

La Bibliothèque développe peu à peu son offre en matière de livres électroniques. Cette page donne accès aux principales plateformes acquises par l'ULB, au projet de numérisation mené par les bibliothèques ainsi qu'à un choix de fournisseurs d'e-books gratuits.

 

 Présentation

 Quelques plateformes d'e-books

 La Digithèque des Bibliothèques de l'ULB

 Les initiatives gratuites

 Connexion hors-campus (EZ-Proxy)

 Droit d'utilisation des ressources électroniques

 

Présentation

Les e-books ou livres numériques sont des livres ou des oeuvres dématérialisés sous la forme de fichiers informatiques. Ils peuvent être téléchargés, transportés, archivés et lus sur différents dispositifs électroniques (ordinateurs, lecteurs dédiés, pda,...), et ce grâce à un logiciel adéquat.

 

Le terme livre numérique désigne aussi bien des livres, à l'origine sur support papier, puis numérisés et disponibles au format image que les ouvrages qui ont directement vu le jour sous forme numérique. Des fonctionnalités permettent, en plus de la lecture, de faire des recherches, d'annoter ou de mettre en relief le texte, de consulter un dictionnaire... Des fonctions d'impression sont également souvent disponibles.

 

Ces e-books peuvent être créés par des éditeurs professionnels ou des associations et mis à disposition, moyennant paiement ou pas, via des plateformes intégrées ou de simples sites web.

Quelques plateformes d'e-books

E-books Springer

La plateforme Springerlink donne accès au texte complet de milliers d'e-books, dans une interface riche en fonctionnalités.

 

Les Bibliothèques de l'ULB ont acquis un ensemble de 14.000 titres sur cette plateforme, principalement en Sciences et Techniques ainsi qu'en Médecine. Une icône verte dans l'interface de Springerlink vous indiquera si l'intégralité du contenu de l'e-book peut être consultée en ligne.

 

La plateforme offre de nombreuses fonctionnalités facilitant la recherche : recherche avancée, fils RSS, alertes, téléchargement des résultats de recherche, restrictions de recherche sur de nombreux critères, etc.

 

Le texte complet des e-books est consultable et téléchargeable au format PDF, chapitre par chapitre.

 

Cette ressource est accessible à distance via EZ-Proxy.

 

 Connexion à Springerlink Books

 Connexion à Springerlink Book Series

 Connexion à Springerlink Reference Works

EMSAT

EMSAT (Encyclopedia of materials : science and technology) est une encyclopédie interdisciplinaire qui a une large couverture dans le domaine de l'ingénierie. EMSAT comprend 1800 articles et plus de 10.000 pages écrites par des experts renommés dans leur discipline.

 

Cette encyclopédie constitue une base de connaissances de référence. Dans sa version électronique, elle permet, en plus de la consultation par thématiques (applications, types de matériaux, propriétés, procédés), auteur, titre d'article ou sujets, des recherches par auteur, titre d'article, ainsi que dans le texte complet des articles, sur les auteurs et références bibliographiques cités.

 

Elle intègre des hyperliens internes, et des hyperliens vers le texte intégral des articles publiés par Elsevier (via l'interface ScienceDirect) ou d'autres éditeurs (via CrossRef). Les articles de l'encyclopédie sont mis à jour régulièrement.

 

 Connexion à EMSAT

Techniques de l'Ingénieur

« Techniques de l'Ingénieur » est une base documentaire technique sans équivalent en langue française qui propose un accès rapide et efficace à l'équivalent de 60000 pages d'informations techniques en texte intégral. L'ensemble des séries et thématiques de l'encyclopédie « Techniques de l'ingénieur » au format papier est repris dans le système.

 

La base donne accès à des dossiers dans les domaines suivants : Agroalimentaire, Analyse et caractérisation, Assemblage, Constantes physico-chimiques, Construction, Convertisseurs et Machines électriques, Elaboration et recyclage des métaux, Electronique, Environnement, Etude et propriétés des métaux, Fonctions et Composants mécaniques, Génie des procédés, Génie Energétique, Génie Nucléaire, Informatique, Informatique industrielle, Machines hydrauliques et thermiques, Mesures et contrôle, Mise en forme des métaux et fonderie, Plastiques et composites, Réseaux électriques et applications, Sciences fondamentales, Technologies de l'information, Télécoms, Textes Réglementaires, Traitement des métaux, Travail des matériaux.

 

Ces dossiers sont rédigés par des experts reconnus. Ils reprennent les fondements théoriques du sujet traité, des exemples concrets d'application et de mise en oeuvre, le tout illustré par de nombreux schémas, tableaux et photographies. Une bibliographie sélective complète chaque dossier et des références de normes, des formulaires chimiques, des listes de constructeurs, de laboratoires ou d'organismes sont également disponibles.

 

Plusieurs modes de recherche sont implémentés : par mot-clé, par thème, par auteur, par type de document, par numéro d'article ou sur le texte intégral. Un lexique quadrilingue vous permet également de dresser les équivalences des termes techniques en français, anglais, allemand et espagnol.

 

 Connexion à Techniques de l'Ingénieur

Digithèque des Bibliothèques de l'ULB

L'Université libre de Bruxelles ayant acquis en 2005 un scanner de livres à balayage (Digibook), les Bibliothèques ont engagé un programme de numérisation de certains ouvrages de leurs collections.  Le Fonds Jeanne Pierre a apporté son soutien financier à la réalisation de ce projet.

 

Le but de la Digithèque est de numériser des ouvrages des bibliothèques de l'ULB, pour la plupart libres de droit, dégradés, encore très consultés et/ou ayant une grande valeur intellectuelle, et qui ne sont plus édités ; les copies numériques de ces oeuvres sont progressivement mises, gratuitement, à disposition des utilisateurs via le catalogue de l'ULB et le site de la Digithèque, et ce dès le 16 novembre 2005.

 

Ce projet permet à des ouvrages anciens devenus inaccessibles, d'être à nouveau consultés tout en préservant les originaux. Dans un souci d'améliorer l'accessibilité des ressources documentaires pour l'enseignement et la recherche, les copies numériques sont lisibles en ligne, librement et gratuitement.

 

 Connexion à la Digithèque

Les initiatives gratuites

Vous trouverez un choix important de plateformes d'e-books sur les  Signets de la BNF.

Avalon Project

Piloté par la Yale Law School, le projet Avalon est une compilation de documents portant sur les domaines du Droit, de l'Histoire et de la Diplomatie. Le but de l'opération est de permettre d'accéder, par l'entremise de liens, aux documents cités dans un texte ancien et ainsi apporter une plus-value à sa publication.

 

Les documents téléchargeables datent du 18ème au 21ème siècle. Le service peut être utilisé de plusieurs façons, la recherche pouvant être ordonnée de façon chronologique, thématique ou encore s'effectuer en fonction du nom de l'auteur ou du titre du document recherché.

 

On y trouve plusieurs milliers de documents aussi divers que les codes d'Hammurabi que les comptes-rendus du procès de Nuremberg en passant par la Grande Charte, le tout proposé en version originale ou en traduction anglaise (parfois même plusieurs éditions sont présentées).

 

 Connexion à Avalon Project

Ebooks libres et gratuits

Ebooks libres et gratuits : proposé par un groupe de bénévoles très motivé, ce site donne accès à plus de 1900 ebooks francophones disponibles dans 7 formats différents (dont le pdf , le doc,  l’odt et l’epub). La mise en page est très soignée. Ce site est un incontournable pour la grande littérature européenne et américaine du XVIIIème au XXème siècle et pour les romans populaires et feuilletons de la même époque. Quelques grands textes scientifiques et dictionnaires sont également disponibles.

 

 Connexion à Ebooks libres et gratuits

 

Ce site est le partenaire de la Bibliothèque électronique du Québec.

La Bibliothèque électronique du Québec est très certainement l’équivalent de la Bibliothèque de la Pléiade pour le livre électronique gratuit. Jean-Yves Dupuis a numérisé (seul !) depuis 1997 un gros millier d’ouvrages en français en choisissant la meilleure édition papier disponible et en nous donnant accès à des pdf d’une grande élégance formelle. Ses ebooks de Balzac, Proust, Verne, Dumas et Ségur sont des références absolues en termes de qualité. Son site offre, en outre, de très nombreux inédits et introuvables dont une grosse sélection de plus de 200 ouvrages québécois.

De plus, le créateur du site a adapté plus de ¾ des volumes en format lisible par une liseuse (PDF pour liseuses et epub…) :

 

 

 Connexion à la Bibliothèque électronique du Québec 

Europeana

Europeana a été lancée en 2008 par la Commission européenne sur base d’un projet initial de la BNF pour contrer Google Books.  Il s’agit d’une bibliothèque numérique multilingue née de la collaboration entre de nombreuses institutions européennes (bibliothèques nationales, universitaires ou de recherche, musées, archives…).  Via les catalogues des institutions participantes (p. ex. Gallica…), elle tend à offrir un accès numérique libre de droit  à un grand nombre de documents de tous types : textes imprimés (livres, journaux, archives…), images (cartes, photographies, dessins),  vidéos, enregistrements sonores.  Actuellement son portail présente des accès diversifiés mais son contenu est encore très dépendant de Gallica.  

En cours de développement, la version 1.0 d’Europeana sera lancée en 2010, avec un volume de plus de 10 millions d’objets numériques. Cette nouvelle version devrait améliorer la recherche multilingue et facilitér les liens entre les différents contenus grâce à la prise en compte du web sémantique.

 

Gallica

Précurseur des projets institutionnels (imaginé en 1992), le site de la Bibliothèque nationale de France, qui vient d’être rénové, propose plus de 989.000 ouvrages, revues, manuscrits et plans dont plus d’un tiers en mode texte. Les textes, parfois numérisés en qualité très médiocre, sont téléchargeables en txt, pdf et jpeg. Début de conversion des textes en format ePub (d’ici 2011, 20 % du catalogue de Gallica devrait être exportable en format epub). A noter un  portail mathématiques et des  partenariats disciplinaires pour la médecine, la géologie, l’archéologie... Un accord avec des éditeurs français vient de permettre d’ajouter 17.000 titres sous droits dans le système.

 

 Connexion à Gallica

Internet Archive et Open Library

Internet Achive est une association à but non lucratif  créée en 1996 pour favoriser l’archivage d’Internet.  Elle œuvre en faveur de la pérennité et de l’accessibilité de pages Web, logiciels et documents numérisés (plus de 246.000 films, 1, 8 millions de  textes, 470.000 enregistrements audio…).  Ces médias numériques appartiennent au domaine public ou sont titulaires d’une licence autorisant leur distribution (p. ex. Licence Creative Commons…). Les textes numérisés proviennent de différentes sources (projet Gutenberg, bibliothèques…). Ils sont lisibles et souvent téléchargeables dans des formats diversifiés (PDF – parfois via Google Books-, Mobi pour Kindle, Epub…).  Les diacritiques (accents…)  ne sont pas toujours bien convertis dans le fomat Epub.    Internet Archive a comme projet la plateforme  Bookserver destinée à la vente et au prêt de livres numérisés et associant éditeurs, libraires, bibliothécaires….

 

 

 Internet Archive a développé le projet Open Library visant à créer un catalogue librement accessible en ligne de tous les ouvrages publiés quelle que soit leur langue.   Les ouvrages sous droits ou non sont  référencés  par des bibliothèques ou des éditeurs.  Les contributions de particuliers (références, images de couverture, table des matières…) sont toutefois les bienvenues.   Ce catalogue se veut une alternative open source et non commerciale à WorldCat, Google Books ou Amazon.  Il compte plus de 23 millions de notices et plus d’1,1 million de livres consultables ou téléchargeables via Internet Archive.   Certaines notices comportent des liens vers Google Books, WorldCat ou des libraires en ligne (Amazon…)

 

 

Google Books

Google Books : projet mastodonte, source de polémiques infinies, lancé en 2004, Google Books donne accès à plus de sept millions d’ouvrages, tant libres que protégés par le droit d’auteur, dans de nombreuses langues (toutefois en majorité de l’anglais). L’utilisateur peut consulter soit l’intégralité du livre soit des extraits (au moins 20% de l’ouvrage). Les documents disponibles en texte intégral sont téléchargeables en PDF. Depuis le début du projet, lancé avec la collaboration des bibliothèques, plus de 10.000 éditeurs sont devenus des partenaires du portail, avec en particulier pour les francophones : L'Harmattan, le Cerf, John Libbey, de Boeck, Luc Pire, Complexe, MM2, Serre, Masson, Vrin. En cas de voyage, les guides du Routard et les guides Michelin sont également consultables en intégralité. Attention, consultez toujours l’interface en anglais qui comprend bien plus de références que son homologue francophone.

 

En 2009, jouant l’ouverture, Google Books a converti plus d’un million d’ouvrages du domaine public dans le format Epub sans DRM.  Ces ouvrages sont exportables sur tous terminaux compatibles (liseuses, Iphone avec le logiciel Stanza…).

 

 Connexion à Google Books

 

Gutenberg Project

Précurseur de la lecture électronique, le projet été initié en 1971 par Michael Hart, à l'université de l'Illinois aux États-Unis. Il estima alors que la plus grande valeur crée par les ordinateurs n'était pas le calcul, mais le stockage, la mise à disposition et la recherche de ce qui était entreposé dans les bibliothèques. En guise de preuve de concept, il saisi une copie de la déclaration de l'indépendance des États-Unis et l'envoya à tous les utilisateurs du réseau informatique de l'université 

 

Ce document fut le premier document électronique du projet Gutenberg. Le projet a été hébergé par plusieurs universités, jusqu'en 2000, ou le projet Gutenberg a été officiellement organisé sous la forme d'une entité juridique, non-profit organization en droit américain.

 

  • 100.000 titres numérisés dans une quarantaine de langues
  • Formats :  txt, html, ePub, Mobipocket, formats pour smartphones (Qioo ou Plucker)

 

 

 Connexion à Gutenberg Project

Hathi Trust

Hathi Trust est un catalogue de collections numériques créé à l’initiative de bibliothèques universitaires américaines (Californie, Michigan…) dans un but de conservation et d’accès sécurisés à long terme.

 

Le corpus initial provient de collections scannées par Google Books (ouvrages, journaux…) mais devrait être  complété par d’autres fonds : documents numérisées par les bibliothèques elles-mêmes, dépôts institutionnels, publications électroniques…

 

Fin novembre 2009, ce catalogue recense plus de 4,7 millions volumes numérisés dont environ 15 % (plus de  717 000 volumes) sont dans le domaine public et sont donc librement consultables en ligne.  Les oeuvres en français sont assez nombreuses (plus de 74.000 volumes) mais, en raison d’une politique stricte en matière de droits d’auteur, l’accès à leur texte complet est régulièrement interdit à  un internaute européen.  De futurs développements sont à l’étude, notamment un partenariat avec WorldCat et un service d’impression à la demande (POD).

 

 

 Accès au site web de Hathi Trust

 Accès au catalogue Hathi Trust

OAPEN (Open Access Publishing in European Networks)

OAPEN est une plate-forme donnant accès gratuitement au texte complet de près de 800 ouvrages essentiellement parus au cours des dix dernières années et avant tout écrits en anglais, en allemand, en italien ou en néerlandais.

La majorité des ouvrages proposés relèvent des disciplines rattachées aux sciences humaines et sociales.

 

Les ouvrages peuvent être explorés en suivant l'ordre alphabétique du premier mot du titre, du nom du premier auteur ou du nom de l'éditeur commercial.

On peut aussi suivre une arborescence par sujet comportant 4 niveaux ou sélectionner les ouvrages publiés au cours d'une année précise.

 

La plate-forme permet aussi d'effectuer des recherches notamment par mots du texte, mots du titre et noms d'auteurs.

 

 

 Connexion à OAPEN

Wikisource

Wikisource est une bibliothèque numérique multilingue créée par la même fondation que Wikipedia et s’appuyant sur la technologie du Wiki.  Les pages de Wikipedia proposent des liens  vers Wikisource et vice-versa.  Wikisource donne accès à des centaines de milliers de textes libres de droits, de toutes disciplines dans une cinquantaine de langues…  Tout internaute peut apporter sa contribution  mais un grand nombre de textes proviennent après conversion d’autres sites.  Une signalétique des textes inédits mentionnent s’ils ont été relus ou corrigés par un ou plusieurs collaborateurs, si le texte est complet ou en cours d’édition.  Les textes sont consultables en ligne mais, contrairement aux textes anglais souvent convertibles en PDF,  seule une minorité de textes français est exportable en PDF.

Accès à distance aux ressources électroniques (EZ-Proxy)

Pour accéder en dehors des campus de l'ULB aux ressources électroniques des Bibliothèques, connectez-vous à l'interface EZ-Proxy.

Droit d'utilisation des ressources électroniques

Attention : l'accès aux publications électroniques disponibles sur l'Intranet de l'ULB est réservé aux utilisateurs autorisés et  soumis à l'acceptation des  conditions d'utilisation des ressources électroniques.

 
©2006-2011 - Université Libre de Bruxelles - Archives & Bibliothèques

Dernière mise à jour : 31 janvier 2014