Archives de l'ULB
Bibliothèque d'Architecture
Bibliothèque de Droit
Bibliothèque des Sciences de la Santé
Bibliothèque des Sciences et Techniques
Bibliothèque des Sciences Humaines
Réserve précieuse
 
 
Utiliser les ressources
Utiliser les Services
Besoin d'aide ?
A propos des Bibliothèques
Liens
 

French
English

Bibliothèques de l'ULB

-A A A+ imprimer

06/03/2008

L'Histoire de Belgique numérisée par la Digithèque Pirenne

L'Histoire de Belgique d'Henri Pirenne publiée de 1929 à 1948 par Lamertin est désormais disponible dans la Digithèque Henri Pirenne dans les meilleures éditions libres de droit.

 

Résumé

La monumentale Histoire de Belgique est l'œuvre qui donna à Henri Pirenne une grande popularité bien au delà du monde des historiens, jusque dans le public le plus large. Elle est composée de sept volumes qui furent publiés à Bruxelles entre 1900 et 1932 et qui connurent de nombreuses éditions remaniées et corrigées.  

 

L'idée d'une vaste synthèse retraçant toute l'histoire du pays venait de l'historien allemand Karl Lamprecht qui demanda à Pirenne en 1894 de la rédiger dans le cadre de la Geschichte der europäischen Staaten. Le premier volume fut ainsi publié en allemand dès 1899, quelques mois avant le texte original français. Pirenne avait été bien préparé au traitement d'un sujet aussi vaste par la diversité des thématiques et des périodes qu'il avait abordées dans ses travaux d'érudition et ses mémoires antérieurs.

 

L'Histoire de Belgique de Pirenne se distingue de ses concurrentes antérieures par la solidité de ses fondements scientifiques et par une série des thèses et de points de vue déjà esquissés dans le discours de 1899 sur La Nation belge. Le premier de ces points de vue est que l'histoire de Belgique doit être sans cesse mise en rapport avec le contexte européen et plus particulièrement avec les histoires d'Allemagne, de France et d'Angleterre. La deuxième thèse postule la prééminence des phénomènes économiques et sociaux dans l'explication des tendances et des évolutions lourdes de la société. Troisièmement, Pirenne insiste sur l'importance fondamentale de  l'unification politique relative réalisée par les ducs de Bourgogne sur l'histoire de ce qui allait devenir la Belgique.

 

Enfin, il pose le postulat d'une existence d'un peuple et d'une « civilisation commune » existant bien avant la création effective de l'état Belgique et dépassant l'émiettement géographique, politique et linguistique.   La publication de l'Histoire de Belgique a marqué un tournant historiographique et a influencé durablement toutes  les recherches ultérieures, les forçant à se positionner par rapport aux thèses de Pirenne.

 

L'influence scientifique de l'ouvrage dépassa largement les frontières  belges : il connut de nombreuses traductions et reçut les éloges des  personnalités les plus éminentes du monde historique ; ainsi Marc Bloch estimait « qu'aucun pays ne possédait, sur son passé, un livre comparable à l'œuvre de Pirenne ». L'ouvrage, par la suite, servit de base à la rédaction de la plupart des manuels scolaires et influença donc l'enseignement de l'histoire pour de très nombreuses années.   Outre ce succès scientifique, l'œuvre de Pirenne eut d'importantes répercussions politiques car elle donnait au patriotisme belge un fondement scientifique.

 

 L'œuvre a suscité aussi des critiques qui portent sur les faits historiques et sur leur interprétation. Pirenne a tenu compte de beaucoup des critiques factuelles et les a corrigées dans les éditions successives. D'autres critiques portant sur les interprétations sont le résultat des recherches nouvelles et de l'évolution de l'historiographie. Elles touchent au caractère finaliste des notions de « nation » et « civilisation belge », à l'interprétation abusive de l'unité des régions qui allaient devenir la Belgique perceptible depuis le Traité de Verdun, au peu d'attention porté aux principautés septentrionales des Pays-Bas et à certaines régions du sud au profit de Liège et de la Flandre...  

 

Malgré ces critiques tout à fait fondées, l'Histoire de Belgique reste un monument incontournable par ses qualités littéraires, de synthèse historique et son érudition. La vision globalisante de l'histoire insistant également sur les aspects politiques, économiques, culturels et sociaux influença au plus haut point les fondements de l'Ecole des Annales et donc toute la science historique ultérieure. Les travaux et recherches nécessités par la rédaction de l'Histoire de Belgique furent aussi l'occasion pour Pirenne de rédiger un ouvrage dérivé : la Bibliographie de l'Histoire de Belgique qui connut de nombreuses rééditions entre 1893 et 1932 et qui sera aussi mise à votre disposition via la Digithèque.  

 

L'ouvrage est disponible sur la  page suivante.

 
©2006-2011 - Université Libre de Bruxelles - Archives & Bibliothèques

Dernière mise à jour : 2 mars 2010