Archives de l'ULB
Bibliothèque d'Architecture
Bibliothèque de Droit
Bibliothèque des Sciences de la Santé
Bibliothèque des Sciences et Techniques
Bibliothèque des Sciences Humaines
Réserve précieuse
 
 
Utiliser les ressources
Utiliser les Services
Besoin d'aide ?
A propos des Bibliothèques
Liens
 

French
English

Bibliothèques de l'ULB

-A A A+ imprimer

27/12/2016

Deux nouveaux ouvrages disponibles dans la Digithèque des Editions

Les volumes 42 et 43 de la série Etudes sur le 18e siècle sont consultables en ligne.

 

Leurs illustrations n’ont pu être reproduites afin de se conformer à la législation belge en vigueur.

 


Résumé

 

Expositions, nouvelles présentations muséographiques, colloques internationaux, programmes de recherche, travaux universitaires, publications : les arts du décor connaissent ces dernières années un vaste regain d’intérêt. Le présent volume répond à une actualité. Il entend également porter un regard renouvelé sur l’ameublement des demeures, en interrogeant la qualité artistique et technique des objets, mais aussi leurs significations sociales et culturelles. Autour d’une réflexion commune, professeurs des universités et jeunes chercheurs, conservateurs, spécialistes des arts décoratifs, de peinture, d’architecture, de littérature et d’histoire du genre font le point sur les mutations épistémologiques récentes et ouvrent la discussion.Loin d’être un amas désaccordé de bibelots, les intérieurs du xviiie siècle proposent un système unitaire cohérent, où arts manufacturés et beaux-arts cohabitent. Quels liens ces artefacts de nature et de statut hétérogènes entretiennent-ils entre eux et avec leur environnement ? Comment le principe d’harmonie fonctionne-t-il et s’adapte-t-il à la variété des aménagements et à la succession rapide des goûts ? Quel écart existe-t-il entre ce que les traités et la critique esthétique du temps préconisent et ce qu’attendent les commanditaires et les acheteurs ? Telles sont les questions que soulèvent les auteurs du recueil, à partir d’exemples célèbres ou méconnus de décors réalisés en France, en Grande-Bretagne, en Italie et en Suisse, entre la fin du XVIIe siècle et le début du XIXe siècle.

 

Résumé


Ce numéro des Études sur le XVIIIe siècle consacré à l’écriture des sciences s’attache aux modalités de repérage, de description et de mise en ordre des productions de la nature, aux techniques d’argumentation, de représentation et d’ordonnancement des connaissances, aux échanges entre textes et images, aux stratégies de transmission, de diffusion et de transfert des savoirs. Les sciences de la nature qui aspirent à une connaissance empirique du monde – plutôt qu’à un savoir mathématisé – et recourent à l’observation – plutôt qu’aux pratiques expérimentales – sont plus particulièrement convoquées dans les contributions rassemblées dans ce volume qui s’organise en deux grands volets. Le premier est consacré aux « Notes, récits, discours », le deuxième met l’accent sur les « images, les figures et les substituts », notamment sur le rôle de l’iconographie dans ses interactions avec les discours savants.


 
©2006-2011 - Université Libre de Bruxelles - Archives & Bibliothèques

Dernière mise à jour : 2 mars 2010